Livre, Roman

L’Armée des Âmes

Ah les joies de la famille… les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes… tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l’esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m’ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l’intention évidente de me liquider… Nostalgie, quand tu nous tiens…

rebecca-kean,-tome-5---l-armee-des--mes-412428-250-400

Le quatrième tome s’arrêtait sur un certain suspense. Ce cinquième tome, à l’image des premiers, reprend directement là où on avait laissé notre pétillante héroïne, Rebecca Kean.
Rebecca a un gros problème : sa grand-mère et deux de ses amies Vikaris ont débarqué pour la tuer, elle la Prima. Et avoir les trois vieilles peaux sur les bras n’est pas de tout repos pour notre héroïne !

Ce cinquième tome est plus centré sur l’enquête que mène Rebecca que d’habitude. Les morts inexplicables de plusieurs figures de la saga intriguent… et le problème semble inextricable. Mais qui est donc ce violent meurtrier invisible ?

Bon, je vous avoue que quand j’ai vu que la grand-mère de Rebecca arrivait réellement dans l’histoire, je m’attendais à une bonne femme infâme, horrible, psychopathe. Et par certains aspects, elle l’est. Mais ce à quoi je ne m’attendais pas, c’était de l’apprécier. Parce qu’en fait, elle n’est pas du tout comme je l’imaginais ! Elle est beaucoup plus « gentille » que ce que je pensais 😛 Mais cette grand-mère qui aime les Daft Punk et Eminem, c’est juste trop drôle ! 
De plus, j’ai bien aimé comment l’auteur nous la présente et nous l’impose tout au long de ce tome. C’est un personnage intelligent qui aide grandement Rebecca dans son enquête.

Cette enquête est assez compliquée pour notre héroïne. Elle n’arrive pas à savoir qui est le meurtrier : il n’y a aucun indice, aucune trace. Et ses pouvoirs ne lui sont d’aucune utilité. Elle doit donc, en tant qu’Assayim, demander de l’aide aux différents clans de son Etat. 
On découvre cette fois l’univers si mystérieux des chamans… et on n’en a pas appris beaucoup plus. Là encore, le clan reste très fermé. C’est donc grâce à Leonora, la fille de Rebecca, que l’on réussit à connaitre quelques bribes de ces gens étranges.

Leonora, la fille de Rebecca, est un personnage que je n’appréciais que très peu au départ. Mais au final, elle a muri, et elle est devenue intéressante. Parce qu’en plus d’être un vampire et une humaine, elle développe d’autres pouvoirs… Elle est quelque chose que nous ne connaissons pas, mais qui intrigue.

Ce cinquième tome est donc un peu différent des premiers car la romance est moins présente. Raphael n’est que très peu présent, Bruce de même. Par contre, il y a plus d’action et plus de galères pour notre héroïne. Cela annonce un sixième tome au poil ! 🙂

Publicités

4 thoughts on “L’Armée des Âmes”

  1. Bonjour, je suis corinne de l’ile maurice. Ces livres sont vraiment passionnant, j’adore. Cependant comment je n’arrive pas a avoir les tomes 5 & 6. Pouvez vous maider svp? Merci d’avance 😉😉😉

    J'aime

    1. Bonjour,

      Vous pouvez sans doute trouver ces deux tomes en demandant à votre libraire de les commander, et si ce n’est pas possible, que vous passiez commande sur des sites comme Amazon ou autre. J’espère vous avoir aidé ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s