Beaux Livres

La Déclaration universelle des droits de l’homme illustrée

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme…
Un texte fondateur, dont tout le monde connaît le titre, mais qui peut se vanter de l’avoir déjà lu, et surtout, saisi en profondeur ?
Cet ouvrage se propose de relire ces 30 articles capitaux à la lumière d’illustrations qui rappellent, dans le contexte actuel, l’importance et la force de l’image.

30 artistes contemporains illustrent et donnent corps à ce texte essentiel, pilier de notre patrimoine universel.

En fin de livre, une réflexion d’hommes de lettres ou de penseurs d’hier et d’aujourd’hui pour ainsi perpétuer la lutte contre les obscurantismes : Victor Hugo, Albert Camus, Voltaire, …

51S30Oc9mJL._SX374_BO1,204,203,200_

J’ai reçu La déclaration universelle des droits de l’homme illustrée dans le cadre de la masse critique spéciale de Babelio.

A ce petit livre (même pas 100 pages) était jointe une lettre de Fabienne Kriegel, directrice générale des Editions du Chêne. Pour elle, ce livre est la réponse que l’on peut donner aux terroristes : « une réponse culturelle contre la barbarie« . La date de sortie du livre a été avancée, suite aux attentats du 13 novembre 2015. Une nouvelle édition verra le jour en grand format en janvier 2016 (date initiale de sortie) sous le titre Rien à déclarer ? Si ! Les droits de l’homme.

Les Editions du Chêne éditent en général des beaux livres, et c’est pourquoi une trentaine d’artistes plus ou moins connus du grand public ont été choisis pour illustrer la Déclaration universelle. Et on peut dire que c’est réussi.

Certaines images sont belles, d’autres remarquables, et d’autres sont dérangeantes. Elle accompagnent chacun des articles de 1948.

91AHSQn3wQL

91sKuwPUPRL
En lisant les différents articles (que l’on n’a que rarement l’occasion de découvrir) et en regardant les différentes illustrations, on se rend compte qu’il y a encore du travail. Les hommes sont loin d’être égaux, et leurs droits sont parfois bafoués.

« Ce livre est à mettre entre toutes les mains, il doit circuler en tous lieux […]. Il est notre bouclier contre la barbarie. Il est un outil pour lutter contre les idées qui font perdre toute humanité ».

On découvre à la fin du livre les biographies des trente auteurs. On découvre aussi des extraits de discours, de textes d’hommes de lettres. Et tout ça pour combien? Le prix du livre est dérisoire (2€90) : pas de quoi se ruiner ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s