Livre, Roman

Marked Men, Saison 2 : Jet

Jet est la deuxième saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal. 

Jet, star d’un groupe de métal, est le fantasme de toutes les filles. Mais Ayden, jeune femme du Sud et fan de country, s’est déjà trop brûlé les ailes pour succomber à son charme. Ce qui attisera la flamme qui brûle en lui. Vont-ils arriver à s’aimer sans se consumer ?

marked-men,-tome-2---jet-780870-250-400

J’ai préféré l’histoire de ce second tome de Marked men. Elle est bien plus sombre et encore plus travaillée que celle de Rule et Shaw, ce qui l’a rendue plus intéressante et surtout plus intense.

Cependant, je ne peux pas affirmer avoir une préférence entre Rule et Jet. Les deux ont leurs défauts et leurs qualités. Ce sont deux personnages très différents, que ce soit pour le caractère, ou encore que ce soit sur le type de vie qu’ils mènent.
Leurs points communs : ils sont attirants, aiment les tatouages, la bonne musique et ont souffert par la faute des autres. C’est sans aucun doute ce qui les a rassemblé, même si ce ne sont pas les meilleurs amis du monde.

Le personnage de Jet est très attachant. Alors qu’il est en souffrance face à ses parents (un père ancienne rock star qui maltraite sa femme), il n’en oubli pas ses amis et celle qui lui a tapé dans l’oeil, Ayden. Et ce même si c’est une star de heavy metal qui monte, et un producteur de génie.

Ayden est, quant à elle, très différente de Shaw, bien qu’elles soient devenues meilleures amies. Le look n’es pas le même (l’une vient du Sud, avec un style cowboy, et l’autre est la jeune fille sage), toutefois une chose se ressemble dans leur vie : une famille qui n’a aucune considération pour elles, et qui a fini par les lâcher.
Ayden est un personnage fort qui cache beaucoup de choses sur son enfance. Elle a du mal à se confier, tellement habituée à devoir se débrouiller seule, et aussi honteuse. Elle est venue se reconstruire à Denver, oublier qui elle était, pour devenir meilleure. Elle s’est construit une carapace presque incassable… et ce jusqu’à l’apparition de quelqu’un qu’elle n’aurait jamais cru revoir.

L’alchimie entre eux deux ne peut-être remis en cause : c’est un couple qui fonctionne bien. Et c’est souvent avec des déchirements au coeur qu’on les voit s’éloigner.
La seule chose sur laquelle ils ne s’accordent pas : la musique. Elle aime la country et lui le metal… Pas tout à fait le même genre 🙂

On retrouve l’ambiance rock dans laquelle l’auteur Jay Crownover nous avait plongé dans le premier tome. Il y a toutefois un peu moins de tatouages car Jet ne fait pas partie du salon.
De même, les chapitres sont de nouveaux assez long, ce qui permet d’avancer vite dans un roman qui rend vite accro.

J’ai hâte de découvrir le troisième tome qui met en scène Rome, le grand frère ex-militaire de Rule ! 🙂

Publicités
Livre, Roman

Marked Men, Saison 1 : Rule

Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne.

Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs.

Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et rien ne sera plus jamais comme avant…

Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver.

Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

9782755617498

Marked Men, saison 1, est le premier roman que je lis de Jay Crownover. Et sous ce prénom se cache une femme ! Une femme qui aime les tatouages, les piercings et le rock. Cela se ressent tout au long de la lecture, avec de nombreuses références et termes techniques ayant rapport au monde des tatoueurs, et tout ça dans une ambiance rock’n roll.

Il s’agit d’un roman à deux voix : d’un côté Rule Archer, 22 ans, tatoué, piercé, tatoueur, séducteur, de l’autre côté Shaw Landon, 19 ans, de bonne famille, étudiante en médecine. Ils se connaissent tous les deux depuis plusieurs années, grâce à Remy, le frère jumeau de Rule, décédé par la suite dans un tragique accident de voiture.

Rule est un personnage attachant. Dès le premier chapitre, je l’ai trouvé intelligent et juste. Ses actions sont loin d’être exemplaires, à cause (grâce ?) à sa volonté de se sentir libre, indépendant, sans attache. La faute à ses parents, et surtout à sa mère, qui lui mettent sur le dos la mort de son frère jumeau Remy. Il attire toutes les jolies (et moins jolies) filles qui trainent dans le coin, grâce à son charisme. Sa vie est faite d’alcool fort, de sexe, de tatouages, de vide. Pourtant, même si sentimentalement, Rule est inaccessible et fait n’importe quoi, il est plus que clean dans son boulot. Tatoueur, il est sérieux, est à l’heure, s’occupe de ses clients. Et même Shaw n’arrive pas à le déconcentrer ! C’est un peu un grand écart dans sa personnalité, mais cela permet de l’apprécier encore plus je crois.
Shaw, quant à elle, est aussi un personnage attachant. Elle est un peu construite sur le même modèle que Rule, bien que tout à fait à l’opposé pour le caractère. Petite fille de riches qui ne se sont jamais occupés d’elle, elle a trouvé chez les Archer la famille qu’elle n’a jamais eu. Remy (le jumeau si vous avez suivi 😉 ), Rome (le génial grand frère militaire), Dave, Margot (les parents) : ils se sont tous occupés d’elle. Pas Rule, bien évidemment, déjà rebelle à cette époque. Pourtant, c’est de lui dont tombe amoureuse immédiatement Shaw, dès leur première rencontre. Les années passent et le garçon reste inaccessible, mais Shaw s’évertue à ressouder une famille qui s’est déchirée à la mort d’un des siens. Quitte à en souffrir, à faire passer les intérêts des autres avant les siens. Shaw est un personnage gentil, généreux, touchant, qui se laisse parfois monter sur les pieds. Grâce à elle, Rule va s’ouvrir au monde pour devenir meilleur, et découvrir des sentiments qui lui étaient jusqu’alors inconnus.

J’ai trouvé que ces deux personnages sont trop mignons ensemble. Leur relation est semée d’embûches et n’est pas de tout repos ! J’ai adoré suivre leur histoire. Dès les premiers chapitres, l’émotion est là.
Ils sont entourés par des personnages secondaires tout aussi addictifs : j’ai beaucoup aimé la meilleure amie et colocataire de Shaw, les potes de Rule et Rome qui est un personnage génial. Par contre, j’ai détesté les parents de Shaw, qui sont affreux et calculateurs, ainsi que Gabe, l’ex de Shaw… en même temps, c’est le vilain de l’histoire, donc c’est logique 😉

Les chapitres sont plutôt long, alternant Rule et Shaw, ce qui permet de lire le roman assez vite. On a toujours envie de savoir ce que l’un pense des actes de l’autre, ce qu’il va se passer ensuite. J’ai juste trouvé que les 50 dernières pages étaient de trop, un peu prise de tête. Les personnages sont indécis, et cela fait un rebondissement de trop dans une histoire déjà bien riche.
L’écriture de Jay Crownover est assez addictive, riche, et bien souvent, je me suis retrouvée à lire à des heures plus tardives que je ne l’aurais voulu ! 😉

J’ai donc eu beaucoup de plaisir à lire ce premier tome de la saga Marked Men ! Je m’en vais découvrir avec un intérêt certain Bax, héros d’une autre saga de Jay Crownover, Bad Amour Interdit, en attendant la sortie du second tome.