BD & Mangas, Livre, Manga, mangas

Takane & Hana, vol. 6

Hana, déçue de passer Noël seule, rentre chez elle lorsqu’elle voit apparaître le « Père Takane » ! Tout de luxe vêtu, ce dernier est venu la surprendre pour lui offrir une soirée magique, sous le signe de l’excès. Et, même si elle refuse de l’admettre, Hana prend conscience de ses sentiments pour le jeune héritier… Malheureusement, l’année commence par une nouvelle épreuve pour le duo. Le président Takaba, dans sa grande sagesse, a décidé de confisquer la totalité des biens de son petit-fils afin de lui apprendre la vie… laissant Takane sous le choc. Difficile de tenir le coup, quand on se retrouve sans le sou !

C’est toujours un réel plaisir de me replonger dans l’univers de Takane & Hana. J’adore les personnages, ainsi que l’histoire. Son humour omniprésent et sa bonne humeur donnent du baume au coeur.

Pour ce sixième tome, on finit l’épisode de Noël, avec une Hana toute déçue. Et puis vient l’épisode où Takane devient pauvre. Oui oui. Le président Takaba qui gère tous ses comptes a décidé de lui couper les vivres afin de lui montrer ce qu’est la vraie vie. Comment va réagir Takane ? Va t’il s’en sortir, ou sombrer dans la dépression ?

Encore une fois, c’est un tome très réussi que l’on retrouve là ! L’humour est toujours là, même si la pitié prend grandement le pas sur le reste. En effet, Takane prend plutôt mal sa nouvelle condition et il est mal en point. Pourtant, on se dit que ça lui fait du bien !

Hana semble de cet avis. Fini les bouquets de fleurs, les parterres de pétales, les voitures chatoyantes. La jeune fille reprend une vie normale. Au revoir Monsieur Takane, cet être douteux qui fréquente une lycéenne. Pourtant, elle commence à s’inquiéter : il ne lui a donné aucune nouvelle depuis quelques semaines. Elle commence alors son enquête, pour cette personne qui ne la laisse pas si insensible…

Cette série ne s’essouffle pas et c’est sans aucun doute dû au scénario complètement barré signé Yuki Shiwasu. On ne s’ennuie pas une seconde. On fait défiler chapitre après chapitre avec empressement. Le côté dynamique du couple principal y est pour quelque chose. C’est efficace et on en redemande.

Bref, j’ai hâte de savoir ce qu’il va advenir de ce pauvre Takane. Va t’il réussir à survivre à son maigre salaire de simple gratte-papiers ? A sa vie de Monsieur-tout-le-monde ? Rien n’est moins sûr ! 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.