Album, Livre

Armstrong, l’extraordinaire voyage d’une souris sur la Lune

Il y a bien des années, une petite souris apprit à voler et traversa l’Atlantique. Mais qu’arriva-t-il ensuite ? Une fabuleuse et fascinante expédition sur la Lune.

kuhlmanntorben-armstrong-9782831101026_0

Après le succès du premier volume des aventures d’une petite souris qui voulait voler, Torben Kuhlmann s’est lancé dans l’histoire d’une souris qui voulait aller sur la lune. Bien évidemment, l’auteur s’est inspiré du célèbre cosmonaute Neil Armstrong, ainsi que de son parcours.

On retrouve les mêmes couleurs que pour Lindbergh : des nuances de gris, de marron et de doré). On retrouve aussi la patte de l’auteur puisque ce sont les mêmes types de dessins, avec des petites souris attachantes et vraiment trop mignonnes. Les décors sont magnifiques, détaillés.

Armstrong

Il y a toutefois quelques différences dans cette histoire : tout d’abord, Armstrong la souris parle, s’exprime, alors que ça n’était pas du tout le cas dans Lindbergh. J’ai trouvé que c’était à la fois négatif (cela n’apporte pas grand chose à l’histoire) et positif (cela amène un certain rythme au récit). Pour cette histoire-là, Torben Kulhmann met l’accent sur une des passions des souris, le fromage. Car oui, c’est grâce à lui qu’Armstrong part sur la Lune (enfin presque).

image-300x199

On retrouve Lindbergh, notre première souris qui a bien vieilli. J’ai bien aimé le côté transmission, mais je l’ai trouvé trop peu exploité. Armstrong est une jeune souris inexpérimentée, rêveuse, qui s’inspire  beaucoup de l’aviateur, mais pour aller sur la lune, les choses semblent un peu compliquées.

La plus grosse des différences est surtout que l’histoire est beaucoup moins crédible que celle de notre souris aviatrice. J’ai trouvé que l’on se perdait un peu, et du coup, on est beaucoup plus dans une histoire imaginée que celle de Lindbergh, et cela m’a déçue. On sent que le livre est moins documenté, et on s’éloigne un peu de l’aviation pure et dure qui avait fait le succès du premier.

0828-bks-lamy-01-master315-300x230

Cependant, cet album reste ludique pour les enflants (et pour les grands). On apprend quelques petites choses, on a bien évidemment droit à « Un petit pas pour une souris… », et de nouveau, on retrouve à la fin de l’album des biographies des différents acteurs scientifiques et de l’aéronautique 🙂

Bref, un album à découvrir pour une grande aventure livresque, que ce soit les petits ou les grands ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s