Série télé, Séries TV & Films

Preacher – Saison 1

Au premier coup d’oeil, le révérend Jesse Custer n’a rien de spécial. Après tout il n’est qu’un homme d’église d’une petite ville, perdant peu à peu ses fidèles et laissant s’éteindre sa foi. Mais il va bientôt avoir la preuve que Dieu existe bel et bien. Et qu' »IL » est un sacré fils de… Avec sa petite-amie Tulip et un vampire nommé Cassidy, le voilà parti sur les routes américaines pour le trouver…

2cab3ee40ea14ffb688fa69842ae5936

Preacher saison 1, c’est terminé. J’en tire un bilan très positif.

Jesse Custer revient dans sa petite ville, Annville, au Texas, pour reprendre son rôle de pasteur, tout comme l’était son père avant lui. Mais on ne peut pas dire qu’il soit vraiment très doué. Les bancs de l’église sont clairsemés, et on ne croit plus en grand chose dans cette petite bourgade. L’homme au passé trouble et violent a du mal à convaincre, jusqu’à ce qu’une chose non identifiée entre en lui… 

Preacher est une série tirée du comics du même nom créé par Garth Ennis et Steve Dillon. 

Je ne m’attendais pas à apprécier autant une série que je n’attendais pas du tout. Pour tout vous avouer, c’est la présence de Dominic Cooper qui m’a poussée à la regarder.

Dès les premiers instants, on entre dans un univers que l’on va soit aimer, soit détester (et dans ce cas il faut passer son chemin). L’ambiance est particulière, violente par moment, la musique nous accroche, les personnages sont complètements barrés, et on est loin de tout comprendre. C’est sans doute ce dernier point qui m’a poussée à continuer (ainsi que la présence de Dominic Cooper 😛 ), la curiosité prenant le pas sur le reste.

Les personnages sont marquants : Jesse décape l’image du gentil pasteur qui n’a rien a se reprocher, Tulip n’a pas sa langue dans sa poche et agit comme elle l’entend, Cassidy le vampire a un humour décapant absolument génial, Fiore et Deblanc les deux anges sont hilarants à leurs dépens. De même, on a le très pénible Eugene et sa tête de fion, ainsi que le psychopathe Odin Quincannon. Ils ont chacun leur univers, leur passé, qui est bien expliqué tout au long de la saison. Un seul manque à l’appel : Dieu lui-même… On l’attend encore d’ailleurs.
Mais ces personnages ne seraient rien sans les acteurs qui les incarnent. Car oui, le casting est juste parfait, pas de fausse note ! Ils sont tous au top de leur forme pour notre plus grand plaisir.

Et oui, regarder cette première saison jusqu’au bout a été un réel plaisir. L’intrigue reste solide jusqu’à la toute fin, jusqu’à un final qui nous fait trépigner d’impatience pour la suite (pas avant 2017 malheureusement) 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s