Livre, Roman ado

Little Sister

Du haut de ses seize ans, Lena fait preuve d’une assurance étonnante. Pourtant sa vie est loin d’être simple. Lena Rodriguez, c’était son nom avant. Sa nouvelle identité, elle ne peut la révéler à personne… Lena a convaincu ses parents de la laisser partir seule quelques jours à Cadaquès, chez son oncle et sa tante catalans. Elle ne leur a pas tout dit. Là-bas, elle a rendez-vous avec Ivan, son grand frère que personne n’a vu depuis quatre ans… depuis qu’il est parti, sans explication, faire le djihad en Syrie.

CVT_Little-sister_6437

Cela fait quatre ans qu’Ivan est parti. Parti faire le djihad pour l’Etat islamique. Lena et sa famille tentent de surmonter cette épreuve difficile qu’ils n’avaient pas vue venir. Sauf que Ivan reprend contact avec sa petite soeur. Une petite soeur qui a encore l’espoir que son frère ne soit pas devenu le monstre que les médias décrivent…

Little Sister est un livre qui s’ancre dans l’actualité, avec un sujet qui nous touche tous. Sa couverture m’a tout de suite attirée, de même que l’histoire, plutôt inédite pour un roman ado.

Il est partagé en plusieurs parties, entre plusieurs personnages : Lena, la soeur, Théo, l’ex-meilleur ami, Joan, vieil habitant  de Cadaquès, et Tambon, chargé de l’enquête Rodriguez.

Dans ce roman, on a la vision de différents personnages, mais à mes yeux, la plus importante est celle de Lena : on connait son ressenti, sa douleur face à un frère qui l’a abandonnée. L’espoir qu’il soit innocent, ou ait des regrets, est encore là, bien présent. Et c’est pour cet espoir que Lena décide de revoir ce frère, devenu Abderrahmane El Kader, bourreau de Daesh.
On ne parle que peu souvent de la famille de ceux qui sont partis, de même que de leurs amis. La trahison qu’ils ressentent, en même temps que la tristesse. Après avoir été exposés aux médias, tout le monde leur tourne le dos, même leurs amis de longue date, qui ne comprennent pas.

C’est un roman qui se lit relativement vite. C’est bien écrit, sans fioritures. L’auteur, Benoît Séverac, va droit au but et ne se perd pas en descriptions, ce qui est appréciable.
Toutefois, j’ai trouvé que les personnages n’étaient pas assez travaillés, et que certaines choses allaient trop vite. De même, je suis un peu déçue de ne pas avoir eu le ressenti final de Lena, ni même la vision de Ivan 🙂

Publicités

1 thought on “Little Sister”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s