Livre, Roman

After, saison 5 : After Ever Happy

La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginer, lui est révélé, Hardin est touché au cœur. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ?

Finalement leur histoire familiale, si elle est choquante, ne semble pas très différente l’une de l’autre. Et Tessa n’est plus la douce et gentille fille qu’elle était quand elle a rencontré Hardin, pas plus qu’il n’est le cruel et sombre garçon dont elle est tombée amoureuse. Elle comprend toutes les troublantes émotions sous la carapace d’Hardin et sait qu’elle est la seule qui peut le calmer. Il a besoin d’elle.

Mais plus le passé d’Hardin resurgit, plus il est inquiet et triste, et plus il repousse Tessa et tous les autres au loin. Tessa n’est pas sûre de pouvoir le sauver sans se sacrifier. Elle refuse de l’abandonner sans se battre, mais combattre qui : Hardin ou elle-même ?

103256877_o

Après avoir appris qu’on lui avait menti pendant toute sa vie, Hardin pète les plombs. Et cette fois, il emmène Tessa dans sa chute. Alors que la jeune fille a besoin de lui, il est incapable de l’aider. Le couple se remet en question sur son avenir, quitte à perdre tout ce qu’ils avaient construit jusque là…

J’ai mis un moment à finir ce cinquième et dernier tome. Non pas parce que j’ai voulu le faire durer, comme je le fais souvent, mais parce que je l’ai trouvé ennuyeux. C’est clairement le tome de trop. Anna Todd aurait largement pu enlever 300 pages sur les 520 que compte le roman. C’est toujours la même chose, les mêmes pensées, on tourne en boucle, ce qui fait qu’au bout d’un moment, on se lasse.

J’ai toutefois tenu à lire le roman jusqu’au bout, pour connaitre le fin mot de l’histoire. Une fois la fin arrivée, je n’ai même pas pu vraiment l’apprécier tant le soulagement de finir le livre a pris le pas sur le reste.
Et puis, l’auteur a coupé les derniers chapitres en plusieurs parties, ne donnant que quelques détails avant de passer 1, 2 ou 6 ans plus tard… J’aurais préféré qu’elle se concentre plus sur ces évènements là plutôt que tout le blabla qui précède.

Bref, je suis plus que déçue par cette fin de saga ! Cela ne me donne pas forcément envie de découvrir Before, l’histoire du point de vue d’Hardin, ni Landon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s