Livre, Roman jeunesse

Malenfer, tome 1, La Forêt des Ténèbres

Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s’approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite sœur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l’aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni les ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l’identifier

malenfer-couv-jeremie-fleury-flammarion

Malenfer est la première trilogie jeunesse de Cassandra O’Donnell. Elle a travaillé avec des classes de CM1 et CM2 du Nord (pardon, des Hauts-de-France), pour créer cette histoire destinée aux 9-12 ans. Curieuse de voir le résultat, je me suis lancée dans la lecture.

Les parents de Gabriel et Zoé, 12 et 10 ans, partis en mission, ne sont toujours pas revenus. Les deux jeunes s’inquiètent, mais ne peuvent pas faire grand chose : ils tentent de vivre leur vie normalement, entre école, amitiés et choses étranges. Car non, ils ne vivent pas dans le même monde que nous. Malenfer, la forêt maléfique se rapproche de jour en jour, avec son aura démoniaque. Elle est prête à avaler la maison des deux enfants. Et comme si cela ne suffisait pas, quelque chose de sombre semble s’être installé au fond du lac de l’école… Les ennuis ne font que commencer pour nos deux héros ! 🙂

J’ai bien aimé cette histoire, même si au final, je préfère Le Monde secret de Sombreterre, qui se destine à un public un peu plus vieux que Malenfer.

Gabriel et Zoé sont des personnages attachants. Ils se débrouillent comme ils peuvent alors que l’absence de leurs parents se prolonge. Se lever, prendre sa douche, déjeuner… tout ça nécessite de l’organisation, et les jeunes gens l’apprennent tous les jours. Ils sont même plutôt débrouillards pour leur âge.
Petite particularité : Zoé possède un don qu’elle essaye de comprendre, tout en le cachant. Elle ne fait que très peu confiance aux autres, et se réfère le plus souvent à son grand frère, qui est un vrai pilier. Leur lien de frère et soeur est solide, et ça fait du bien de voir ça.
Leurs amis, Morgane, Thomas et Ezéchiel, m’ont un peu tapé sur le système, même si parfois Thomas m’a bien fait rire ! Ils se mêlent de ce qui ne les regarde pas, ce qui est assez exaspérant, mais c’est pour mieux avancer dans l’histoire.

J’ai aimé l’univers dans lequel nous emmène l’auteur. Un monde magique, plein de fantasy, avec des créatures fantastiques plus ou moins sympathiques (loup-garou, walligow, elfe, troll, nain…).

Les choses vont assez vite, roman jeunesse oblige. Cela est un peu déconcertant au départ, mais on finit par s’y habituer. Le vocabulaire est adapté, simple mais pas trop, et c’est bien écrit.

Certains passages m’ont fait penser à Harry Potter, pour les liens d’amitié, le courage face à plus fort que soi et face au Mal. Et M. Plexus, gardien de l’école (et accessoirement nain des montagnes) m’a rappelé Gimli du Seigneur des anneaux, avec son caractère un peu rustre.

Bref, j’ai hâte de voir ce qu’il va se passer quand Malenfer sera véritablement aux portes de la maison de Zoé et Gabriel ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s