Livre, Roman

American Girl

Sa vie parfaite est un parfait mensonge. Adolescente, TifAni FaNelli a connu, à la prestigieuse Bradley School, une terrible humiliation publique qui l’a contrainte à se réinventer totalement. Aujourd’hui, elle a un boulot glamour, une garde-robe hors de prix et un fiancé beau et riche. Elle est à deux doigts de cette vie parfaite qu’elle a tant travaillé à obtenir. Mais TifAni a un secret. Son passé, qui n’a cessé de la hanter, menace de resurgir et de tout détruire sur son passage.

CVT_American-Girl_2364

TifAni FaNelli est une future trentenaire a qui tout réussi dans la vie : elle va bientôt se marier avec un des plus beaux partis de New York, Luke, et elle est douée dans son travail de rédactrice pour le Women’s Magazine. Sauf qu’en faite, cette vie, Ani se l’est construite de toute pièce pour échapper à un passé qui la dévore…

Franchement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce livre reçu dans le cadre de la Masse Critique de Babelio (merci aux Editions Actes Sud !). Le résumé m’avait attiré, mais il restait mystérieux. 

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans ce roman au départ. La faute en revient sans doute à Ani, que j’ai trouvé complètement superficielle : elle fait du sport et ne mange rien pour être la plus fine possible, à des réflexions parfois limites, ne veut se marier avec Luke que pour montrer qu’elle a réussi dans la vie. Sauf qu’en fait, plus on avance dans le roman, et plus on apprend à la connaître, à savoir comment elle en est arrivé là. Car rapidement, on se rend compte que le conte de fée avec Luke est déjà fini, et qu’autre chose se cache. Mais quoi ?

Heureusement que l’auteur Jessica Knoll a alterné entre chapitre de la Ani d’aujourd’hui, en 2016, et de la TifAni adolescente, en 2001. Grâce à cela, l’histoire est devenue plus passionnante (bien que Tif ado est aussi superficielle, mais pour d’autres raisons). A chaque changement de chapitre, j’avais hâte de connaitre la suite, de mieux connaitre le personnage principal. Car au final, TifAni se révèle être un personnage qui a beaucoup souffert, qui a vécu beaucoup d’épreuves difficiles dans sa jeunesse.

Je ne vais pas vous révéler quelles épreuves, car c’est ce qui fait tout l’intérêt du roman. On sait juste que Ani est le témoin clé d’un documentaire, réalisé bien des années après les faits. C’est cela qui m’a poussé à continuer le livre, ce mystère qui entoure ce documentaire dont on ignore le sujet. Et le sujet en question, je ne l’avais pas vu venir ! Et c’est ce qui fait que j’ai beaucoup aimé ce roman.
Bien sûr, l’auteur aurait pu faire plus original… mais cette histoire très bien écrite (bien qu’utilisant des termes un peu crus par moment), reste touchante, glaçante, et surtout d’actualité. Et c’est sans doute pour cela que ce roman a rencontré un immense succès aux Etats-Unis, et qu’il va être adapté pour le cinéma. 

Publicités

3 thoughts on “American Girl”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s