Livre, Roman ado

Rivalité

A L.A., tout le monde veut devenir quelqu’un…
Layla Harrison rêve d’envoyer promener son blog et de devenir reporter pour décrocher de vrais scoops.
Aster rêve d’être libre, d’échapper aux conventions de sa famille et de devenir actrice.
Tommy rêve de s’offrir une guitare à douze cordes et de prendre sa revanche sur son père en devenant une rock star.
Madison Brooks, elle, a pris son destin en main depuis longtemps. Elle est la star montante la plus glam de Hollywood. Pour ça, il lui a suffi de chausser des Louboutin et surtout d’enfouir son passé.
Mais Layla, Aster et Tommy entrent dans la compétition. Sur l’invitation d’un VIP des nuits californiennes, ils vont concourir pour devenir la nouvelle star du Clubbing.
Aventure ou cauchemar ? Alors que leurs rêves commencent à peine à scintiller, Madison Brooks disparaît. Et tous les trois sont soupçonnés…

9782280352802-001-X_0

Merci à Babelio ainsi qu’aux Editions Mosaïc pour l’envoi de ce SP à l’occasion de la Masse Critique !

Ira Redman, celui qui possède la moitié de Hollywood, organise un grand concours. 12 jeunes devront s’affronter sans merci. Leur défi : montrer qu’ils sont les meilleurs pour promouvoir les clubs de la ville les plus cotés. Et pour ça, tous les coups sont permis. A la clé ? De l’argent et une renommée certaine dans le milieu très fermé des clubs hollywoodiens.

Le résumé de la quatrième de couverture ainsi que le prologue de ce premier tome m’ont tout de suite conquise, laissant présager un roman à rebondissements, plein de suspense. Sauf que je me suis rapidement rendue compte que ça n’allait pas être le cas…

Alyson Noël prend tout son temps pour poser le décor – un décor de rêve, à Los Angeles – et ses personnages. Quitte à répéter de nombreuses fois la même chose. C’est un peu lassant à la longue. Heureusement que l’auteur écrit bien, sinon je n’aurais pas été jusqu’au bout.

Je n’ai jamais réussi à rentrer totalement dans le roman, sauf peut-être à la fin, dans les 100 dernières pages. Peut-être parce que l’univers qu’il décrit est très américain, loin de nos préoccupations. Tout ce bling bling et ces paillettes ne font pas rêver, surtout quand on voit les conséquences et les désillusions que cela occasionne. Tout est prétexte pour faire le pire coup fourré aux autres candidats. Chacun a sa technique, sa personnalité.

J’ai toutefois bien aimé les personnages principaux, les autres n’ayant pas vraiment voix au chapitre, ce qui est dommage :
– Le Night for Night / Aster est une fille assez affreuse de l’intérieur, mais magnifique à l’extérieur. Elle est du genre à avoir tout ce qu’elle veut quand elle le veut. Sauf que sa carrière a du mal à décoller. Ce concours est pour elle l’occasion de se faire remarquer. Elle fait tout pour gagner, quitte à mettre sa réputation, et celle de sa famille, en jeu.
– Le Jewel / Layla a tenté le concours pour montrer sur son blog au monde au entier que le milieu des clubs est pourri de l’intérieur. Mais rapidement, elle se prend au jeu. C’est un personnage que je n’ai pas vraiment réussi à cerner : elle pense un truc mais dit ou fait le contraire, elle est désagréable mais se plaint qu’elle n’a pas d’amis, etc. Elle est un peu exaspérante par moments.
– Le Vesper / Tommy, quant à lui, est plutôt craquant en bouseux de l’Oklahoma venu tenter sa chance à L.A. Sauf que rapidement, il s’est rendu compte que des comme lui, il y en a beaucoup. Le concours est donc pour lui une chance de percer dans la chanson et de se faire un nom. Il a son petit caractère et est sans doute le personnage qui m’a le moins agacé avec Madison.
– Madison Brooks, c’est LA star du moment à Los Angeles. Elle ne participe pas directement au concours : son nom est noté sur une liste, avec celui d’autres stars. Les candidats doivent la faire venir dans leur club pour marquer des points. L’actrice est un personnage intriguant qui cache bien son jeu et qui a encore plein de choses à dévoiler ! J’ai hâte de découvrir son/ses secret(s) et avoir le fin mot de l’histoire.

Il y a dans ce roman un petit côté Gossip Girl sympa, avec le blog Beautiful Idols de Layla qui raconte la vie des célébrités. On ne voit toutefois pas l’histoire par les yeux d’une inconnue, mais par ceux des trois candidats cités plus haut.
J’ai bien aimé que chaque titre de chapitre soit le nom d’une chanson. Cela nous permet de nous plonger encore un peu plus dans le côté club.

Sa fin m’a laissée mitigée, mais intriguée. Je lirai la suite pour savoir ce qui est arrivé à Madison, mais ce ne sera sans doute pas une de mes lectures prioritaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s