Livre, Roman ado

Le Piège

Manon et Alexandre se trouvent à Nice chez les Mages Noirs. Ils espèrent qu’ils aideront la jeune fille à maîtriser ses nouveaux pouvoirs, qui ont atteint leur apogée. Mais quand elle comprend qu’ils l’utilisent à son insu, elle préfère fuir. Avec Alexandre et trois jeunes Mages, elle décide de se rendre à Rome afin de découvrir la source du pouvoir noir et de retrouver sa liberté…

le-noir-est-ma-couleur,-tome-5---le-piege-716969-250-400

Cinquième et dernier tome de la saga Le Noir est ma Couleur. J’attendais avec impatience de connaitre la conclusion que nous a réservé Olivier Gay. Eh bien, c’est chose faite ! 🙂

Ce qui suit spoile les tomes précédents !
Manon et Alexandre ont enfin trouvé les Mages Noirs, à Nice. Mais ces vieux acariâtres sont loin d’aider la jeune fille. Ils décident de fuir avec l’aide de Théo, Lise et Arthur, les seuls ados de la communauté des Mages Noirs, vers Rome. Sauf que bien évidemment, les choses ne se font pas dans le calme ! Nos deux héros vont-ils enfin percer les secrets des pouvoirs de Manon ? Réponses dans ce dernier tome.

De nouveau, on retrouve les éléments qui m’ont fait aimer cette saga dès le départ : du fantastique, de l’action, de l’humour, de la romance et de l’aventure.

Ce rustre d’Alexandre et son langage fleuri m’ont bien fait rire. C’est aussi un personnage courageux qui affronte plein d’épreuves pour la personne qu’il aime. Il s’est révélé à lui-même, changeant positivement au contact de Manon. Ses anciennes habitudes reprennent parfois le dessus, mais c’est au service de l’histoire.
Cette coincée intello de Manon change elle aussi au contact du garçon dont elle est amoureuse tout au long de la saga. Cela lui permet de se découvrir elle-même et de contrôler ses pouvoirs.

J’aime l’humour de l’auteur : plus d’une fois, je me suis retrouvée à m’esclaffer, ce qui est quand même agréable. L’histoire passe ainsi comme une lettre à la poste, et plus vite qu’on ne le souhaiterait, la fin arrive. Chaque tome est un véritable page-turner. On ne s’ennuie pas une minute.
De même, j’adore les références à la pop culture (merci de m’avoir mis dans la tête Libéréééééée, Délivrééééée pour la journée 😉 ). Elles sont toujours aussi nombreuses au fil des tomes, et c’est un des aspects que j’apprécie dans cette saga.
De plus, l’auteur a réussi à insérer des thèmes d’actualité (développements technologiques, migrants, etc…) sans que cela soit lourd. Cela permet d’apporter un ancrage dans la réalité tout en plongeant le lecteur dans un monde fantastique. C’est très réussi.

J’ai juste trouvé que la fin manquait de peps par rapport à ce que j’en attendais.

C’est avec regret que je quitte cette saga. J’ai adoré dès le début les personnages, l’univers, la forme de l’histoire. L’auteur semble toutefois très inspiré pour un nouveau cycle, avec Théo et Lise. J’espère que cela va se concrétiser bientôt ! Une suite, une suite ! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s