Série télé, Séries TV & Films

American Crime Story – saison 1 : People V. O.J. Simpson

American Crime Story est une série d’anthologie, qui se centre sur des affaires judiciaires différentes à chaque nouvelle saison. La première tourne autour du procès controversé et ultra-médiatisé de O.J Simpson, qui a fait la Une des médias au cours de l’année 1995. La star du football américain est accusée du meurtre de son ex-femme, Nicole Brown Simpson et de son compagnon, Ronald Goldman. Dans les coulisses de l’affaire, les deux camps essayent de tirer leur épingle du jeu. Entre l’excès de confiance des avocats et la relation tendue de la police avec la communauté afro-américaine, le doute sème le trouble chez les jurés. 

325933

American Crime Story People V. O.J. Simpson, c’est le nouveau projet des doués créateurs de séries Brad Falchuck et Ryan Murphy. Il s’agit du spin-off de la série American Horror Story, même si les deux séries ne semblent avoir aucun lien, sauf raconter ce qui fait ou est l’Amérique.

L’histoire (vraie) prend racine dans les années 1990. Les tensions entre communautés noire et blanche font rage après un certain nombre de meurtres de personnes de couleur par des policiers blancs.
Deux ans après de très violentes émeutes, le meurtre de l’ex-femme d’O.J. Simpson et de son amant, Ronald Goldman, fait la une des médias. Car oui, O.J. Simpson, c’est l’une des stars sportives du moment, on voit sa tête partout. Et c’est aussi le coupable idéal : tout semble l’accuser. Coupable ? Marcia Clark, procureur, en est convaincue et va tout faire pour le faire condamner pour ce double meurtre. Pas coupable ? Johnnie Cochran, avocat, va tout faire pour le prouver.

Là-dedans, on retrouve une foule d’acteurs connus, entre habitués des deux créateurs et stars. Sarah Paulson, Connie Britton, mais aussi John Travolta, David Schwimmer, Cuba Gooding Jr. ou encore Selma Blair et Jordana Brewster. J’en passe, parce qu’ils sont très nombreux !

J’ai accroché dès le premier épisode, même si le rythme de la série est assez lent. Comment ne pas se passionner pour une affaire qui a fait trembler les Etats-Unis ? On est loin des séries télé policières habituelles. Là, les réactions des personnages sont vraies. On ne cherche pas à s’en sortir par une pirouette car ce n’est tout simplement pas possible. Cette histoire, complexe, ne ressemble pas à ce à quoi on nous a habitués (sauf peut-être True Detective). La série prend son temps pour expliquer qui est qui, pour montrer tous les acteurs de l’histoire (avocats, juge, « coupable », familles, jury), tous les éléments, ainsi que toutes les bassesses qui n’ont parfois rien à voir avec le procès.

J’ai décidé de ne pas regarder la vraie histoire de O.J. Simpson et surtout son issue avant la fin de la première saison de la série. J’ai eu envie de me faire ma propre opinion, de trouver par moi-même si O.J. est le coupable ou non, s’il faut le condamner ou non. Bon, l’actualité d’il y a quelques semaines (on aurait retrouvé un couteau qui finalement n’est pas l’arme du crime) m’a un peu cassé le suspense en me dévoilant certaines images d’archives…
Cuba Gooding Jr. est génial dans le rôle d’O.J. Simpson. L’acteur incarne complètement et parfaitement le personnage. Au départ, il est touchant, ses réactions font parfois mal au coeur, et surtout, il fait peine à voir. Et puis petit à petit, les doutes arrivent…

L’acteur qui m’a le plus impressionné est sans aucun doute Courtney Vance ! Il campe un Johnnie Cochran à la fois sympathique et à la fois méprisant. Il fait tout pour que son client soit jugé non-coupable, mais pour ce faire, il utilise des méthodes peu orthodoxes… Il le fait pour son client, mais aussi pour toute la communauté noire, qui se sent méprisée, et qui attend beaucoup de ce procès, jugé comme « le procès du siècle ».
De même, Sarah Paulson démontre encore une fois ses talents d’actrice, nous faisant oublier tous ses rôles précédents avec une superbe interprétation de Marcia Clarke, procureur de la cour publique !

La série se termine sur un épisode d’un peu plus d’une heure, dans lequel le suspense est presque insoutenable ! Coupable ? Pas coupable ? La réponse est enfin là, de même que l’émotion. Je me suis fait ma propre opinion sur cette affaire, et elle n’est pas forcément en adéquation avec l’issue du procès, au vu des éléments traités dans la série.

Si vous ne regardez pas cette série pour l’histoire, regardez-la au moins pour la performance des acteurs, qui est assez exceptionnelle ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s