Film

The Revenant

Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

the-revenent

Pour tout vous avouer, j’ai détesté la bande-annonce du film. Elle ne me donnait pas envie de le voir. Pas du tout. Mais quand j’ai entendu dire que la presse était conquise et que Leonardo DiCaprio avait eu le Golden Globe du meilleur acteur, je me suis lancée, bien que toujours pas trop convaincue.

Comme je ne m’étais pas trop intéressée au film, je ne me suis pas intéressée à l’histoire avant de le voir. Donc du coup, je n’ai pas tout compris au début. Qui est qui ? Indiens, Américains, puis plus tard, Français. Ce début m’a un peu refroidie, mais j’ai attendu la suite. Et à partir de la scène avec l’ours, j’ai accroché, et n’ai pas pu me détacher du film !

L’histoire du film est plutôt simple : une histoire de vengeance… mais le réalisateur a su amener un quelque chose qui fait que ce film est unique.

La force de ce film réside dans sa beauté, avec des paysages d’Amérique sauvages à couper le souffle (littéralement, plusieurs fois, je me suis aperçue que je retenais ma respiration). Ce sont de merveilleux plans, et le réalisateur prend le temps de les cadrer. Pour ma part, j’ai trouvé que la nature était un personnage à part entière : elle n’épargne rien aux acteurs/personnages, et est même dangereuse.
La force du film réside aussi dans la prestation des acteurs qui ont dû vivre un sale quart-d’heure plus d’une fois, vu les conditions climatiques ! Les personnages qu’ils incarnent sont cruels. Ils ont tous leurs défauts et sont loin d’être parfaits. Bon, il y a quand même le « héros » à qui tous les malheurs du monde arrivent… un film américain quoi. Mais ce héros là est touchant et plus d’une fois on a pitié de lui.

On alterne entre longues scènes magnifiques où rien ne se passe et scènes de violence sanglantes. Comme si l’homme ne pouvait s’empêcher de détruire tout ce qui l’entoure…

Leonardo DiCaprio est excellent dans ce film et mérite un Oscar… s’il ne l’a pas cette fois-ci, il ne l’aura jamais ! 😉
Il y a toutefois un acteur dont on ne parle pas beaucoup pour ce film : Tom Hardy. Il n’est pas en reste, dans le rôle du pourri égoïste ! Je l’ai détesté du début à la fin 😛 … mais franchement, lui aussi mérite un Oscar (pour le second rôle) ! 🙂

J’ai toutefois trouvé le film un peu long (plus de 2h30). Il y a quelques longueurs par moment, ce qui est dommage !

Le film sort aujourd’hui au cinéma ! 🙂

Publicités

1 thought on “The Revenant”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s