BD, BD & Mangas

Alisik, tome 4 : La Mort

Alors que l’été revient ensoleiller les nuits d’Alisik et ses amis mort-vivants, l’horizon n’a paradoxalement jamais été aussi sombre. La menace industrielle pèse plus que jamais sur le cimetière où ils vivent, et Joe la Faux est toujours aussi incapable de leur dire pourquoi ils sont coincés entre Enfer et Paradis.
Une seule solution : il va falloir descendre demander à la Mort en personne !

alisik-tome-4-mort

Alisik et ses camarades du petit cimetière sont enfin passés de l’autre côté, en compagnie de Joe La Faux. Des années qu’ils attendaient ça pour certains. Mais les choses ne se passent pas forcément comme prévu. Ils partent donc à la découverte de ce qui est désormais leur maison : l’Enfer de M. Morrt.

La Mort est le quatrième et dernier tome d’une quadrilogie très sympa à lire.

Les dessins gothiques sont toujours aussi beaux. Cette fois-ci, c’est la couleur rouge-rubis qui domine largement cette bande-dessinée, et moi qui adore cette couleur, j’ai trouvé cela magnifique ! 🙂

Bon, par contre, je dois vous avouer que l’histoire de ce quatrième tome m’a un peu déçue ! On rencontre enfin M. Morrt, mais je ne m’attendais pas à un personnage comme ça ! Je pensais qu’il était effrayant, contrôlant son royaume sans foi, ni loi, fouettant à tout va…. bref les Enfers quoi 😛 Eh bien non, M. Morrt est plutôt sympa, arrangeant, un peu vieillissant. Pour le coup, l’histoire m’a énormément fait penser à Les Noces Funèbres de Tim Burton en fait. Le monde des morts est drôle (sauf les bébêtes qui y vivent), tout le monde est sympa, ou presque.
Et puis, il y a le coup de Joe La Faux auquel je ne m’y attendais pas, et c’est sans doute ce qui m’a le plus déçue… Je n’ai pas vraiment trouvé l’intérêt d’ajouter cela à l’histoire.

Bref, on retrouve par contre ce que j’aime bien dans cette série de BD : le passé d’un des personnages. Et cette fois, c’est le Grand Muet qui s’y colle. On ne le connait que très peu car il ne parle jamais, sauf lorsqu’il estime que cela en vaut la peine. Et franchement, j’ai aimé son histoire un peu triste, mais touchante. C’est sans doute une des plus réussies.

L’histoire se termine bien pour nos personnages, mais j’ai trouvé qu’il manquait un petit quelque chose qui aurait fait que cette fin soit vraiment magique.

En tout cas, j’ai beaucoup aimé cette petite série de BD, ni trop longue, ni trop courte. Elle apporte un petit côté rafraichissant, drôle, kawai, à des sujets parfois morbides. Alors, si vous ne savez pas quoi lire en ce moment, je vous la conseille ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s