Livre, Roman

After, saison 3

Le caractère ombrageux d’Hardin continue à lui jouer des tours, et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d’une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilitera pas cette rencontre imprévue.
Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions: Hardin sera-t-il capable de s’ouvrir un jour ? 
Un week-end chez le père d’Hardin est l’occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. La rencontre du couple Riley et Lillian leur en apprend bien plus que toutes leurs querelles. Pourtant, le départ pour Seattle approche… C’est le moment de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il seulement capable de mettre ses démons de côté pour suivre Tessa ? Le besoin passionné d’être ensemble sera-t-il plus fort que tous les obstacles ? 

71BtM-6Z1qL

Le troisième tome d’After commence là où s’était arrêté le second. La fin du tome précédent était assez tendue et c’est donc avec plaisir que l’on reprend au même endroit.

Ce troisième tome est sans doute le plus calme. Il y a un peu moins de disputes entre Hardin et Tess. Toute la première partie est un vrai bonheur. Malgré quelques embûches, leur relation repart. Mais c’est sans compter sur leur caractère qui les rattrape, et sur certains acteurs extérieurs à leur relation. Les choses s’enveniment alors, et toute la seconde partie du roman est toute en émotions, en tristesse et en nostalgie.

Anna Todd est vraiment très forte pour nous faire ressentir les émotions de ses personnages. La seconde partie du roman m’a touchée et je me sentais presque mal pour Hardin et Tessa. L’auteur a inclus un certain nombre de choses auxquelles je ne m’attendais pas. J’ai donc été surprise, et c’est une bonne chose.

J’ai préféré ce troisième tome au second, que j’ai trouvé trop long. Alors que les personnages et l’histoire, tournaient en rond (je hurle, je te quitte, je reviens, je hurle, je te quitte, etc…), là on avance un peu. Tess décide qu’il est grand temps que chacun prenne ses responsabilités. Elle évolue, et c’est un vrai bonheur. Parce que la chouineuse du premier tome commençait à m’énerver. Hardin, bien que se bonifiant, est toujours égal à lui-même. Il est trop mignon, mais il est vraiment mal élevé ! 😉
On croise des personnages que l’on n’avait jusque là jamais vus, et c’est une vraie bouffée d’air frais. J’ai beaucoup aimé Riley, qui m’a fait rire par son attitude très Hardinienne.

La fin de ce tome 3 est beaucoup plus calme que celle des deux précédents. Elle ne me donne pas envie de sauter directement sur le tome suivant, comme ça avait été le cas pour les deux premiers tomes 😉 Mais c’est quand même avec un grand plaisir que je retrouverai l’histoire d’amour tumultueuse de nos Lizzie et Monsieur Darcy modernes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s