Livre, Roman

After, saison 2

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle.
Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûre qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ? 

after 2

Bon, j’avoue qu’après la fin chaotique du premier tome, je n’ai pas mis 107 ans à m’attaquer à la suite d’After ! 🙂

Hardin a trahi Tess de la pire des façons. Il lui a menti, et a fait des choses odieuses (j’essaye de ne pas spoiler 😉 ), difficilement pardonnables. Elle a le corps, le coeur, et l’âme brisés. Et c’est un peu pareil pour Hardin.
Tout les deux essayent de se reconstruire loin l’un de l’autre, loin de leur relation destructrice. Mais bien évidemment, les choses font qu’ils ne vont pas pouvoir rester à l’écart bien longtemps…

J’ai bien aimé ce second tome, mais je l’ai trouvé trop long (700 pages). Cette fois, il est à deux voix : jusque là, dans la saison 1, on n’avait que le ressenti de Tessa. Pour la saison 2, Anna Todd a mis en scène Tessa ET Hardin, qui désormais a voix à l’histoire. J’ai aimé avoir la possibilité de connaitre ses pensées. Après sa trahison envers Tessa, on pouvait en effet douter de sa sincérité. Et puis comme ça, on apprend à mieux le connaitre.
L’auteur reprend toujours le même schéma, ce qui fait que je me suis un peu lassée à certains moments. C’est toutefois une saga assez addictive : on tourne les pages rapidement, avide de savoir ce que les personnages vont dire, faire, penser.

Hardin est aussi bien un personnage détestable qu’attachant. Et c’est aussi le cas pour Tessa : elle est pénible, exaspérante, on a envie de lui mettre des claques, mais pourtant, elle est tellement gentille. On aimerait bien être son amie au final. Les personnages s’entre-déchirent, ont des disputes mémorables, jouent au jeu du chat et de la souris (pour changer), et ça fait un peu mal au coeur par moment, parce qu’on finit quand même par s’attacher à eux.

Les autres personnages sont plus ou moins sympathiques : j’ai beaucoup aimé rencontrer la mère d’Hardin. C’est une femme charmante, et bien que blessée, forte, adorable et avec beaucoup d’humour.

De nouveau, la fin donne envie de lire la suite immédiatement ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s