Livre, Roman

After, saison 1

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle… Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque… Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? L’écriture rythmée d’Anna Todd rendra accros tous ses lecteurs.

after

After a fait beaucoup parler de lui, au moment de sa sortie. C’est un roman écrit sur Wattpad, application de téléphone portable et tablette. C’est à la base une fanfiction sur les OneDirection (LOL).

Tessa est une jeune fille de 18 ans qui entre en première année à la fac. C’est une excellente élève, douée. Elle sait qu’elle veut travailler dans l’édition à Seattle. Elle contrôle sa vie heure par heure, jour par jour. Elle ne peut pas s’en empêcher. Elle note tout dans son agenda, planifie sa vie. Sauf que ce qu’elle n’avait pas planifié, c’était de rencontrer Hardin Scott (vous aurez reconnu Harry Styles donc… je n’imagine pas du tout le personnage comme ça !), un des meilleurs amis de sa colocataire Steph. Il n’a rien pour lui plaire, car ce sont deux personnages diamétralement opposés. Et pourtant… La vie bien tranquille que s’était préparée Tessa à l’Université de Washington est alors complètement chamboulée…

Tessa est par moments un personnage tout à fait insupportable et coincé. C’est une vraie girouette. Elle ne sait pas ce qu’elle veut, souffle le chaud, puis le froid. Hardin, quant à lui, est un être odieux. Il a toujours le mot pas sympa, est toujours en train de ricaner, de se moquer, de blesser les gens autour de lui. Pourtant, ces deux personnages vont changer peu à peu, au contact l’un de l’autre, pour devenir un peu meilleurs. Ils jouent au jeu du chat et de la souris pendant tout le roman, ce qui est un peu épuisant par moments. Ils ne cessent de se repousser l’un l’autre, se faisant souffrir, se détruisant.

On sent bien que ce premier tome a reçu les influences de romans tels que 50 Nuances de Grey. Il sont construits de la même manière, avec plus ou moins les mêmes références, et c’est loin d’être de la grande littérature. L’histoire ressemble légèrement aux Hauts de Hurlevent que Anna Todd aime citer, sans avoir le même charme, bien évidemment. Après tout, Tessa et Hardin ne cessent de se hurler dessus à tout bout de champ, parfois sans raison apparente, ce qui peut donner un certain mal de crâne 😉

Les chapitres courts nous emmènent à une vitesse folle dans ce premier tome. J’avoue que j’ai lu le livre en trois jours 😉 Il y a toutefois quelques longueurs par moments (le livre fait presque 600 pages), ce qui est dommage.
La fin m’a un peu prise de court… tout comme dans 50 Nuances, ça finit en cacahuète. Je savais bien que quelque chose comme ça allait arriver, c’était évident ! Je vais donc m’atteler rapidement à la lecture de la suite, car je n’aime pas laisser des personnages dans un tel état ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s