Livre, Roman

Pacte de Sang

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n’ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série… bref je n’ai ni le temps, ni l’envie de m’occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m’a un peu contrariée. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à 16 ans et qu’on plaque son amant, on n’est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu’il est papa. Du moins, pas avant d’ être passée d’abord faire le plein chez Joe, le marchand d’armes du coin.

rebecca-kean,-tome-2---pacte-de-sang-187840

J’ai lu le premier tome de Rebecca Kean il n’y a que peu de temps. Et j’ai tellement aimé l’univers de Cassandra O’Donnell qu’il me fallait immédiatement la suite 🙂

On retrouve notre sorcière de guerre deux mois après les enlèvements qui ont ébranlé les différents clans surnaturels de la petite ville de Burlington, Nouvelle-Angleterre. Rebecca prend son boulot d’Assayim (sorte de sheriff de l’Etat du Vermont) au sérieux. C’est une sorcière de guerre donc sans émotions et sans sentiments, et elle est parfaite pour ce travail. Même s’il est rébarbatif.
Sauf que le jour où on retrouve une louve-garou violemment assassinée, la vie de Rebecca va devenir tout de suite beaucoup plus mouvementée. Surtout que son ex, Michael, le père de sa fille, débarque en ville pour la récupérer et la ramener avec lui, en France…

Encore une fois, j’ai beaucoup aimé la plume de Rebecca O’Donnell. Elle est dynamique, fluide. L’auteur nous offre pour ce second tome encore plus d’action que dans le premier, une enquête encore plus complexe digne d’Esprits Criminels, et encore plus de magie.

Rebecca Kean est égale à elle-même : elle n’a pas sa langue dans sa poche et reste impertinente. Tout lui tombe sur le dos en même temps (son enquête, Michael, des snipers) et sa vie devient un vrai chaos. Et cela l’épuise grandement, même si c’est un être surnaturel hors du commun. Son impertinence ressort donc encore plus… ce qui est très drôle ! J’ai bien rigolé par moments devant certains dialogues. Toutefois, elle doit faire attention à ce qu’elle dit, au risque de créer un incident diplomatique avec les différents clans de la ville (loups-garou, sorcières, chamans, muteurs, vampires, démons).

Ce second tome est aussi bien que le premier. Il est peut-être même meilleur. On est emporté dans l’univers d’urban fantasy de Cassandra O’Donnell, et c’est avec un grand plaisir ! Le lecteur n’a pas vraiment de répit (et n’en veut pas 😛 ), et j’avoue que j’ai fini le livre dans la journée, malgré ses 500 pages.

Je vais m’attaquer au tome 3 dans peu de temps 🙂

Publicités

1 thought on “Pacte de Sang”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s