Film, Films

Hysteria

Lorsqu’il arrive à l’asile de Stonehearst le docteur Edward Newgate est accueilli par le Directeur de l’établissement, le Dr Lamb et une envoûtante jeune femme : Eliza Graves. Edward montre beaucoup d’intérêt pour les méthodes de traitement modernes de Lamb, jusqu’à ce que de mystérieuses disparitions attirent son attention…Suivez Edward dans une passionnante enquête aux frontières de l’étrange.

224013.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Hysteria, dont le titre anglais est Stonehearst Asylum (bien plus adapté, pour moi, au film), est un film passé assez inaperçu cette année. Pourtant, le casting est assez impressionnant : la belle Kate Beckinsale, Ben Kingsley, Michael Caine, Jim Sturgess, Brendan Gleeson et David Thewlis. Je l’attendais au cinéma, mais j’ai été surprise de le voir en Direct to DVD, dans les rayons d’un magasin. C’est bien dommage !

1899. Edward Newgate se retrouve devant les grilles du Stonehearst Mental Asylum. Il vient pour parfaire sa formation de médecin spécialisé dans « les troubles de l’esprit »,  et ainsi acquérir de l’expérience, lui qui vient de finir ses études à l’Université d’Oxford. Mais rapidement, il se rend compte que des choses ne vont pas dans cet établissement. Les médecins sont étranges, les malades sont laissés en liberté, soi-disant pour essayer de nouvelles méthodes. Il y a anguille sous roche. Surtout que la très jolie Eliza Graves, atteinte d’hystérie, va lui conseiller de quitter l’établissement le plus vite possible. Edward Newgate décide toutefois de rester, et va creuser pour découvrir les secrets de Stonehearst…

C’est un film dans la lignée de Shutter Island (et un peu American Horror Story : Asylum), en un peu moins bien, et de moins bonne qualité, quand même. C’est une adaptation libre d’une nouvelle de Edgar Allan Poe, Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume. L’ambiance est donc plutôt sombre, dans un asile psychiatrique de la fin du XIXe siècle perdu au milieu de nulle part, dans la campagne anglaise.
Il y a quelques longueurs, mais le film est plutôt pas mal. Ce n’est sans doute pas le film du siècle, mais j’ai passé un bon moment devant. J’ai adoré la fin à laquelle je ne m’attendais pas du tout, même si on a déjà vu ce genre de fin dans d’autres films.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s