Livre, Roman

Traquée

Burlington… Nouvelle-Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États Unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il…

rebecca-kean,-tome-1

Comme je l’ai déjà évoqué il y a quelques temps, j’ai rencontré Cassandra O’Donnell à Lire à Limoges, en début d’année. J’avais déjà vu Rebecca Kean dans les rayons de librairies, sans jamais l’acheter. Mais lors du salon, j’ai trouvé l’auteur tellement adorable que j’ai acheté le livre. Je me suis, jusque là, attelée à la lecture de la saga des Soeurs Charbrey, en laissant Rebecca Kean de côté. Et puis j’ai senti que le moment était venu de m’attaquer au premier tome….

Résultat, je trouve que l’auteur nous propose un roman d’urban fantasy très sympa, très complet, très bien mené.

J’aime beaucoup le personnage de Rebecca, qui est assez impertinent et borné. C’est une jeune femme française de 26 ans qui déménage régulièrement. Elle va de ville en ville, avec sa fille Leonora, fuyant ceux qui les pourchassent. Une fois installée à Burlington, en Nouvelle-Angleterre, elle ne s’attend pas à tomber sur une des communautés surnaturelles les plus importantes des Etats-Unis. Oui, parce qu’en fait, Rebecca est une sorcière de guerre (elle contrôle les quatre éléments en même temps, et est extrêmement puissante) et sa fille est un semi-vampire. La meilleure amie de notre sorcière n’est autre que Beth, un loup-garou.
Rebecca va se rendre compte qu’elle a fait une erreur en emménageant dans cette ville le jour où elle fait la connaissance de Raphael, un vampire très ancien. Il fait partie du « conseil municipal » pour créatures, le Directum, de son Etat, et est connu pour être un assassin hors-pair. Les choses vont alors se précipiter pour notre héroïne, et elle va être diligentée pour enquêter sur de mystérieuses disparitions. Ces disparitions ont lieu dans différents clans prêts à s’entre-déchirer (potioneuses, vampires, loup-garous, muteurs, démons, chamans). Chacun a ses lois et règles et Rebecca va devoir s’y plier, ce qui ne va pas être de tout repos.

En gros, l’histoire, c’est ça. Parce qu’en fait, il y a plein d’autres éléments à prendre en compte, ce qui en fait une histoire intéressante et plaisante à lire.
J’ai adoré, tout au long du roman, le ton imposé par l’auteur. Certains dialogues valent, tout comme pour les Soeurs Charbrey, le détour ! Le personnage de Rebecca est énergique, sarcastique, psychopate et drôle. L’écriture fluide permet de lire le roman assez vite, et c’est avec un plaisir certain que j’ai lu ce premier tome.
Cassandra O’Donnell nous propose un vrai panel de créatures et de personnages différents. Chacun a bien sa personnalité, son caractère, correspondant bien sûr à la famille à laquelle il appartient (Gordon est ronchon car c’est un loup-garou, Mark se la joue viril car c’est un démon, Maurane est une potioneuse dans un style très anglais, etc.).
Bon, bien sûr, il y a aussi des choses un peu bizarres : par exemple, d’un coup, Rebecca a au moins trois prétendants qui s’intéressent à elle, alors qu’en 10 ans, elle n’avait laissé personne l’approcher. Je veux bien qu’ils soient tous sexy en diable, mais l’effet rendu est un peu étrange. Après, je ne vais pas m’en plaindre mais bon, c’est un peu gros 😉

C’est donc avec plaisir que j’ai commencé cette saga. Je vais continuer d’explorer l’univers de Rebecca Kean encore un petit peu 🙂

Publicités

2 thoughts on “Traquée”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s