Documentaire, Livre

Le fils de Sam

« ETÉ 1977, BIENVENUE À NEW YORK : SA JEUNESSE. SES DISCOTHÈQUES. SON SERIAL KILLER ».
Été 1977. L’Amérique croit avoir tout subi : assassinat de JFK, émeutes, fiasco au Vietnam, crise économique. Meurtri dans sa chair et saigné dans ses ambitions, le pays est à genoux. New York aussi, soumise à une canicule sans précédent, au blackout et à son bourreau. 

7768895782_fils-de-sam-un-livre-de-michael-mention

Etant une téléspectatrice assidue de la série Esprits Criminels, j’ai toujours été curieuse de savoir à qui les personnages de l’équipe du FBI faisaient référence en la personne du « Fils de Sam ». Je me suis donc attelée à la lecture de ce livre.

Le fils de Sam raconte comment David Berkowitz est devenu le tueur en série qui a effrayé les Etats-Unis à la fin des années 70.

J’ai mis pas mal de temps à lire ce livre. Par manque de temps, certes, mais pas seulement. L’ambiance de ce documentaire est très sombre, assez « poisseuse ».

C’est un roman très bien documenté, mélangeant à la fois les recherches de l’auteur, ainsi que des photos, et à la fois une immersion dans la tête de David Berkowitz, grâce à des extraits tirés du journal intime du tueur, avant qu’il ne devienne le serial-killer que tout le monde connait .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s