Film, Films

San Andreas

Lorsque la tristement célèbre Faille de San Andreas finit par s’ouvrir, et par provoquer un séisme de magnitude 9 en Californie, un pilote d’hélicoptère de secours en montagne et la femme dont il s’est séparé quittent Los Angeles pour San Francisco dans l’espoir de sauver leur fille unique. Alors qu’ils s’engagent dans ce dangereux périple vers le nord de l’État, pensant que le pire est bientôt derrière eux, ils ne tardent pas à comprendre que la réalité est bien plus effroyable encore…

san andreas

Tout le monde connait la faille de San Andreas. Elle se situe en Californie, et va de San Francisco à Los Angeles. Le sujet du film, c’est justement le « réveil » des plaques tectoniques, et les dégâts que cela va occasionner.

On suit une famille américaine lambda : un père pilote d’hélicoptère, sauveteur en montagne, une ex-femme sur le point de s’installer avec son nouveau copain, et une fille plutôt sympathique. On en est là du film quand les premières secousses apparaissent, et que leur petite vie bien tranquille va soudainement être bouleversée.

Le film ne brille pas par un scénario très original : le héros américain va sauver sa famille. On trouve des phrases typiques des films américains comme : « Que Dieu garde l’Amérique », et des images de la bannière étoilée, symbole que rien ne peut ébranler l’Amérique, pas même un tremblement de terre de magnitude 9.

Par contre, je dois reconnaitre que les effets spéciaux sont super impressionnants. Pas un moment on ne doute de ce que l’on voit. On est plongé dans un Los Angeles et un San Francisco où tout va mal, où tout s’écroule. Les scènes d’écroulement du barrage, des immeubles, et même le tsunami sont juste whaou !, à couper le souffle.

Bon, pour tout avouer, j’ai été voir ce film pour son casting (Dwayne Johnson, Carla Gugino, Alexandra Daddario, Colton Haynes). J’ai été surprise d’y voir Ioan Gruffudd, qui joue le vilain de l’affaire : il se la joue solo, poussant son prochain pour mieux prendre sa place, et ainsi survivre… enfin jusqu’à un certain point 😉

Le film est parfois drôle, et c’est pour ça que je l’ai apprécié. Il se regarde tout seul et m’a permis de passer un bon moment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s