Roman, Roman ado

Cruelles

Alice King ne s’attend certes pas aux vacances de sa vie lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour dans la nature écossaise, mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure plus que cauchemardesque que vont prendre les événements.
Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l’associale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d’humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres.
Cass décide qu’il est grand temps de donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête à oublier. Se met alors en marche une succession d’événements qui vont changer la vie de ces filles à tout jamais.
Une irrésistible histoire de secrets coupables et d’amitiés troubles…

cruelles

Cruelles est sans doute un bon titre pour ce roman, mais pas autant que le titre anglais, Torn (Déchirées, ou quelque chose d’équivalent). Ce dernier dépeint parfaitement le roman de Cat Clarke. Un roman tout à fait agréable à lire grâce à une écriture fluide, construit entre présent et passé et abordant un thème plutôt classique, les brimades dont sont victimes des élèves de la part de la star du lycée.

Il m’a par moment fait beaucoup penser à Pretty Little Liars, à la fois pour les personnages, leur psychologie, leur façon d’être et les faits, quatre jeunes filles qui ont un vilain secret. Secret qui va toutes les ronger petit à petit.

On suit plus particulièrement Alice King, 16 ans, bonne élève un peu lisse, et ancienne meilleure amie de Tara. Tara, la peste populaire du lycée, celle que tout le monde admire et craint en même temps. Elle est cruelle avec ceux qu’elle estime inutiles, désagréable au possible. Mais parfois, on aperçoit sous la surface une jeune fille plus gentille, qui nous ferait presque oublier combien elle est vache. Mais pour sa cruauté, elle va payer car elle est allée trop loin lors de la sortie nature en Écosse… C’est ce qu’ont décidé Cass, meilleure amie de Alice, et Polly, dernière victime notoire de Tara.

C’est un roman assez intense, que l’on ne lâche plus avant d’avoir fini tant on a envie de savoir comment va se terminer toute cette affaire. Comment vivre après ce qu’elles ont fait ? Comment se regarder en face ? La culpabilité et les regrets sont présents constamment. Que vont-elles faire ? Se dénoncer ? Ou ne rien faire et tenter d’oublier ? Car jamais elles n’oublieront.
L’auteur ne nous donne les éléments qu’au fur et à mesure du roman. On se rend rapidement compte qu’Alice a une raison de plus (si on peut dire…) de culpabiliser que ses camarades : le passé qu’elle partage avec Tara, son ancienne amie.

Le tout est agrémenté d’une histoire d’amour, qui semble déplacée dans le contexte, entre Alice et le frère de Tara, Jack, mais qui permet à l’héroïne de tenir.

On lit jusqu’au bout pour savoir ce qu’elle va faire, elle qui culpabilise de plus en plus tout au long du roman, presque jusqu’à la folie…

Cruelles, Cat Clark

Publicités

2 thoughts on “Cruelles”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s