Roman, Roman ado

Dix choses que nous n’aurions pas dû faire

April, dix-sept ans, et sa meilleure amie Vi, exultent. Elles habiteront ensemble pendant six mois sans adulte pour les surveiller. Par un habile mensonge, April a fait croire à son père obligé de déménager pour son nouveau poste, qu’elle va vivre chez Vic sous la surveillance de sa mère, laquelle se trouve en voyage. Les filles établissent une liste de dix choses interdites et saugrenues. Comme adopter un chat et l’appeler Donut, acheter un jacuzzi, organiser une fête avec plein de monde où tout est permis, peu importe qu’April ait déjà un petit copain. De petits mensonges en quiproquos, d’habiles dissimulations en fous rires alcoolisés, April va apprendre au gré de quelques nuits blanches et de maux de tête au réveil, le vrai prix de l’indépendance, mais sans perdre le sourire.

Deux_filles_trois_garcons_les_parents_dix_choses_que_nous_n_aurions_pas_d_faire

Voilà un livre que j’avais envie de lire depuis quelques temps déjà. Un livre détente avec une jeune écervelée qui fait la fête, a un petit copain trop génial et des amies trop cool. Un livre qui se lit vite (deux jours environ) et dont je ne me souviendrai pas dans trois mois.

April a encore 16 ans lorsque son père lui annonce qu’ils vont devoir partir vivre, avec sa belle-mère Perry, à Cleveland, loin de Westport. Sa mère vivant à Paris depuis le divorce de ses parents, il est normal qu’April les y accompagne. Sauf qu’elle ne veut pas abandonner sa jolie petite vie, ni ses amis, ce qui est compréhensible. Elle va donc monter un plan loufoque avec Vi pour qu’elle puisse aller habiter chez elle pour le semestre. Sauf que les choses ne vont pas forcément se passer comme prévu…

L’histoire est séparée en dix chapitres, les dix choses qu’elle n’aurait jamais dû faire. C’est clair, mais on est un peu spoilés de ce qui se passe dans le chapitre.  On trouve tout au long de ces chapitres de nombreux flashbacks qui nous expliquent pourquoi  April, l’héroïne, agit comme elle le fait.

On se rend vite compte qu’April est une jeune fille qui a tout à apprendre de la vie sans adulte (ou presque) : elle ne sait pas faire la lessive, elle est émerveillée au moment d’aller faire les courses puisqu’elle n’y va jamais et elle ne sait pas qu’il y a des factures à payer. Son père qui lui verse une grosse somme mensuelle ne se rend absolument pas compte qu’elle fait n’importe quoi avec son argent (comme acheter un jacuzzi par exemple). C’est une jeune fille assez irresponsable dans le fond.
De même, elle n’a qu’une idée en tête maintenant qu’elle est indépendante : faire l’amour avec Noah, son petit-ami depuis deux ans. Cela devient une véritable obsession pendant tout un moment, ce qui rend April assez exaspérante. On voit cependant que quelque chose se cache sous la surface, ce qui m’a poussé à continuer ma lecture.

J’ai bien aimé ce livre pour ses personnages attachants (après tout April, est une fille comme une autre), son histoire loufoque et peu prise de tête, son écriture simple. On se rend compte au cours de la lecture que sous couvert d’un livre léger, on trouve un livre qui montre les souffrances des adolescents (dans une certaine mesure), leur besoin d’amour, leur conflits avec leurs parents…

Dix choses que nous n’aurions pas dû faire, Sarah Mlynowski

Publicités

1 thought on “Dix choses que nous n’aurions pas dû faire”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s