Roman, Roman ado

Enders

Callie, âgée de seize ans, vit dans un monde ou une terrible catastrophe a tué tous ceux qui n’ont pu être vaccinés à temps. Seuls ont survécu les très jeunes, les Starters, ou les vieillards, les Enders. Tandis que ces derniers ne cessent d’accroître leur fortune, les plus jeunes sont la proie d’une pauvreté inextricable. La seule possibilité qu’ont les Starters pour gagner de l’argent est la Banque des Corps. Afin d’assurer leur survie, ils peuvent ainsi louer leur corps à des personnes âgées en quête d’une nouvelle jeunesse, grâce à un transfert d’esprit. Callie a réussi à stopper les agissements de cet institut sans scrupules. C’est alors qu’elle doit faire face à un plus grand danger : le Vieux, ce mystérieux PDG de la Banque des Corps, s’est enfui et en veut à sa vie. Au cours d’une traque sans pitié, elle réalise que le secret du Vieux est plus sombre encore que tout ce qu’elle imaginait. La clé de l’énigme est dissimulée dans son propre passé…

enders

On avait quitté Callie, Michael et Tyler sur une note positive après la destruction de Prime Destination. Prime Destination qui, rappelons-le, louait des corps de Starters aux Enders fortunés (voir ici pour plus d’explications). Sauf que deux jours plus tard le cauchemar recommence, puisque le Vieux a retrouvé Callie et semble de plus en plus décidé à lui mettre la main dessus et à contrôler son corps.

Après un très bon premier tome, j’avais peur d’être déçue par ce second tome, les suites étant généralement moins bonnes que le premier livre. Et pourtant, surprise, Enders est aussi réussi que le premier et se lit tout aussi vite 🙂 . Les personnages sont égaux à eux-même, il y a du suspense à ne pas savoir quoi en faire, de l’action, des rebondissements, du romantisme, tout comme dans le premier tome 🙂

Dans ce second tome, on a enfin les réponses aux nombreuses questions que l’on se posait depuis quelques pages déjà, ce qui permet d’avancer encore plus vite dans l’histoire puisqu’on veut absolument savoir le pourquoi du comment (qui est le Vieux ?, où est Emma ?, est-ce vraiment le père de Callie qui lui parle via la puce ?…). J’ai bien aimé comment l’auteur a réussi à imbriquer au fur et à mesure de la lecture les réponses à ces questions.

Mais (oui, parce qu’il y a toujours un « mais », même quand c’est vraiment bien) le premier bémol est que l’auteur part sur totalement autre chose que le tome un au niveau des personnages : on oublie totalement les Madison, et autres Blake. De même, Tyler disparait encore presque totalement du roman pour laisser plus de place à un nouvel arrivant, Hyden, un personnage assez mystérieux au départ. Personnage que j’ai bien aimé puisqu’il se révèle être plus complexe qu’il n’y parait 🙂 Deuxième bémol avec Emma, personnage hyper important depuis le début de la série, mais qui est en fait décevant et reste plutôt absent. Ce que l’on peut reprocher à cette duologie est que l’auteur passe sur des choses importantes trop vite, sans les expliquer réellement, comme on peut le voir avec l’exemple d’Emma, ce qui est parfois dommage.
Cependant, ce ne sont que quelques détails auxquels on ne pense pas forcément au cours de la lecture tellement on est pris dedans, mais après.

La fin, quant à elle, se suffit à elle-même et permet au lecteur d’imaginer ce qu’il veut pour le futur de nos héros, puisqu’elle est assez évasive 🙂

Ces deux livres ont été une très bonne surprise pour moi puisque je ne m’attendais pas à aimer autant 🙂 je les recommande vivement ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s